👍 Covid-19 : les bons réflexes

📅 Permanences de soins infirmiers à la MSP


Permanences de soins infirmiers à la MSP : les lundi et vendredi, de 8 h à 10 h, sans rendez-vous

Proposées et organisées par vos cabinets infirmiers. Cela concerne vos prises de sang, vos prélèvements, vos injections et vos pansements, ou simplement un avis infirmier.

⚠️ Attention : pas de permanences de soins infirmiers à la MSP en juillet et en août ⚠️

☝️ Covid-19 : info cabinet médical

Vous vous sentez malade (en particulier en cas de fièvre et/ou de toux) et vous craignez que ce soit dans le cadre de l’épidémie actuelle liée au coronavirus (Covid-19) ? Appelez les secrétaires des médecins de la MSP au 05 56 23 90 17 : elles vous proposeront un rendez-vous dédié physique ou téléphonique (téléconsultation).

Votre santé ne se résumant pas à l’épidémie actuelle, votre cabinet médical reste bien évidemment ouvert pour tout autre motif (autre pathologie, suivi chronique, etc.), dans les mêmes conditions (appel téléphonique préalable).

🤔 Le saviez-vous ?

La législation française vous donne le droit d’énoncer vos directives anticipées et de désigner votre personne de confiance. Vous pouvez le faire en remplissant les documents suivants :


Directives anticipées


La personne de confiance


Si vous remplissez ces documents, il est essentiel d’en informer vos professionnels de santé et vos proches.

📣 Une citation...

Ne vous découragez pas, c'est souvent la dernière clef du trousseau qui ouvre la porte.

Paulo Coelho

♾ Un chiffre...

1 700 : c’est le nombre de nouveaux patients atteints par la maladie de Lyme chaque année en Nouvelle-Aquitaine. Cette maladie intervient chez l’homme suite à la piqûre d’une tique porteuse de la bactérie (Borrelia) en cause dans cette pathologie. C’est donc une maladie infectieuse bactérienne, qui donne classiquement des signes cutanés (érythème migrant : plaque rouge et arrondie qui s’étend en cercle autour de la zone piquée, puis disparaît en quelques semaines à quelques mois). L’évolution est très favorable lorsque la maladie est diagnostiquée et traitée précocement par antibiotique. En l’absence de traitement, des troubles articulaires, neurologiques, cardiologiques ou cutanés, ou encore des signes généraux, peuvent survenir.

🧐 Un conseil...

La transmission de la maladie de Lyme à l’homme se fait uniquement par piqûre de tique. Toutes les tiques ne sont pas infectées. Les tiques sont répandues partout en France, surtout en dessous de 1 500 m d’altitude. Elles vivent dans des zones boisées et humides, les herbes hautes des prairies, les jardins et les parcs forestiers ou urbains. Les contaminations humaines sont plus fréquentes à la période d’activité maximale des tiques, en France entre le début du printemps et la fin de l’automne.

  • Avant une activité en nature : je couvre mes bras et mes jambes avec des vêtements longs et je préfère les sentiers bien entretenus pour mes déplacements.
  • Après une activité en nature : j’inspecte soigneusement mon corps :
  • Après avoir été piqué par une tique : je surveille la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, je dois consulter un médecin rapidement.

🎨 Art et santé...

Vincent van Gogh était-il daltonien ? C’est l’hypothèse soulevée par Kazunori Asad, expert japonais de la vision, lors d’une exposition à Hokkaidō. Les oeuvres de l’artiste y étaient présentées sous différents éclairages afin de démontrer comment des personnes avec diverses déficiences visuelles perçoivent les toiles. “Lorsque j’ai vu les peintures de van Gogh dans la salle dédiée à la vision daltonienne, le caractère incongru des couleurs et la brutalité du trait, propre à van Gogh avaient disparus. Chaque peinture était lumineuse, ses lignes délicates et les ombres travaillées, c’était authentiquement merveilleux“. Par ailleurs, le Daily Mail note que van Gogh favorisait le jaune, le vert et le bleu, des couleurs facilement perçues par les gens qui ne possèdent pas de cônes rouges dans les yeux.

Pour vous faire une idée : l’article référence avec plusieurs exemples en bas de page.

📖 Un peu d'Histoire...

Même si la plupart de ses manifestations ont été décrites de façon éparse en Europe dès la fin du XIXe siècle, la maladie de Lyme tire son nom de la ville de Lyme (Connecticut, États-Unis) où elle a été reconnue pour la première fois :

  • en 1969 : le premier cas documenté d’érythème chronique migrant, survenu chez un chasseur en forêt, est publié aux États-Unis
  • en 1975 : deux mères de la ville de Lyme, ayant des enfants diagnostiqués comme victimes d’une forme d’arthrite rhumatoïde juvénile, observent que de nombreux autres enfants de la commune présentent des problèmes similaires
  • alertée, une équipe d’épidémiologistes de l’Université Yale, dirigée par Allen Steere, met rapidement en évidence une situation atypique : la prévalence d’oligoarthrite est dans cette commune 100 fois plus élevée que celle de l’arthrite rhumatoïde juvénile aux États-Unis, les nouveaux cas sont plus nombreux en été, et nettement répartis en foyers géographiques, et 25 % des patients présentent une association avec un érythème chronique
  • en 1977 : Allen Steere nomme alors cette maladie maladie ou arthrite de Lyme du nom de la ville.

📷 Expo à la MSP

Au rez-de-chaussée : “Le sumi-e“

Nous avons le plaisir de vous présenter 16 photographies prises par Marie-France Teyssier et inspirées du sumi-e, art pictural japonais originaire de Chine et signifiant “peinture à l’encre noire“.

Au 1er étage : “L’eau dans tous ses états“

10 photos prises en Nouvelle-Aquitaine et sur la thématique de l’eau : des gouttes de pluie aux vagues de l’océan, des flaques aux étangs, de la ville à la plage… Un grand merci à Laurent Descorps, du Club Photo de Créon.

✋ Covid-19 : vaccination

La Covid-19 est une maladie infectieuse causée par un coronavirus, le SARS-CoV-2, qui touche principalement les voies respiratoires. La transmission se fait par contact étroit avec une personne porteuse du virus (essentiellement à l’occasion d’un contact direct ou par l’intermédiaire des sécrétions respiratoires émises dans l’air quand on tousse, qu’on éternue ou qu’on parle). Vous trouverez en cliquant sur le lien suivant toutes les informations sur la vaccination contre la Covid-19 : Vaccination Info Service

Pour ce qui est des vaccins à ARN messager (Pfizer-BioNTech et Moderna), le site Santé.fr vous propose la liste des centres de vaccination, afin de prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone.

🙂 Covid-19 : je gère mon stress

🎓 Votre MSP est une MSP... Universitaire !

La Maison de Santé Pluriprofessionnelle de Targon est la première maison de santé labellisée MSP Universitaire d’Aquitaine !

Plusieurs raisons expliquent cette labellisation :

  • votre MSP est pluridisciplinaire : les soignants se coordonnent pour apporter aux patients les soins les plus appropriés
  • votre MSP s’est engagée, dès le début, à former des étudiants (en médecine, en orthophonie, en soins infirmiers et en soins dentaires)
  • les médecins de votre MSP sont Maîtres de stage à l’Université de Bordeaux et participent ainsi à l’enseignement pratique et théorique des futurs médecins généralistes (de plus, les Drs Durieux et Kinouani sont respectivement Professeur associé et ancien Chef de clinique au Département de Médecine générale à l’Université de Bordeaux)
  • votre MSP participe ou organise des travaux de recherche dans le domaine de la santé, en particulier en médecine générale (autour de grands nombres de patients suivis en ambulatoire, alors qu’historiquement la recherche médicale s’effectue plutôt au sein des hôpitaux auprès d’un petit nombre de patients sélectionnés).

La convention officialisant cette labellisation a été signée entre l’Agence Régionale de Santé, l’Université de Bordeaux et la MSP de Targon le 15 mars 2019. Elle renforce l’engagement de votre MSP, et son rôle majeur en terme de santé, au sein de notre territoire.

💪 POLIPATO : des ateliers avec les patients pour renforcer sa santé !


Votre Maison de Santé Pluridisciplinaire participe à des ateliers pour les patients qui ont une maladie du coeur ou des artères.

Avec les Maisons de Santé de Cadillac, de Créon et de Saint-Caprais-de-Bordeaux, nous proposons des ateliers adaptés à vos besoins et se déroulant en journée ou en soirée. Il s’agira de partager votre vécu de la maladie, de mieux la comprendre, pour mieux la contrôler, et d’éviter ses complications et les passages à l’hôpital.

Les ateliers proposés portent sur :

  • ce qui influence la santé et comment la maintenir
  • avoir une alimentation adaptée
  • avoir une activité physique adaptée
  • mieux connaître le diabète de type 2
  • mieux connaître l’hypertension artérielle
  • maîtriser son traitement.

Pour qui sont ces ateliers ?

  • Les personnes adultes qui ont ou ont eu une maladie cardio-vasculaire : infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral (AVC), hypertension artérielle, artérite ou artériopathie des membres inférieurs, diabète de type 2, insuffisance cardiaque ou maladie des valves cardiaques.
  • Peuvent également participer les personnes ayant au moins 3 facteurs de risque de développer une maladie du coeur et des artères. Ces facteurs de risque sont : trop de cholestérol, surpoids/obésité, tabagisme, être un homme de plus de 50 ans, être une femme de plus de 60 ans, apnées du sommeil et antécédents de maladies cardio-vasculaires dans la famille.

Si vous pensez correspondre aux critères et si vous souhaitez participer à un ou plusieurs ateliers, contactez nous directement au 07 69 92 79 42, ou en nous écrivant à etpentre2mers@gmail.com

N’hésitez pas à en parler avec vos professionnels de santé et à télécharger le flyer de POLIPATO ici !

👉 Asalée : mieux prendre en charge les maladies chroniques

Le protocole Asalée est un protocole de coopération médecins-infirmiers innovant et reconnu au niveau national. Il vise à améliorer la qualité des soins aux patients dans certaines maladies chroniques. Il a été signé par les médecins de votre MSP et Mandy Diverchy (du cabinet infirmier N° 3).

Son principe : sur proposition du médecin, l’infirmière assure des consultations :

  • de dépistage et de suivi du diabète
  • de suivi du risque cardio-vasculaire chez les patients ayant plusieurs facteurs de risque(hypertension artérielle et/ou tabac et/ou hypercholestérolémie notamment)
  • de dépistage des broncho-pneumopathies chroniques obstructives chez les patients fumeurs (ou anciens fumeurs) et aide au sevrage tabagique
  • de dépistage des troubles de la mémoire.

Ces consultations sont prises en charge par les caisses d’Assurance Maladie et se déroulent au sein de la MSP de Targon.

Au cours de celles-ci, l’infirmière pourra vous prescrire différents examens, réaliser des ECG, des tests respiratoires ou des tests de mémoire, faire certains examens cliniques et assurer des consultations individuelles d’éducation thérapeutique, en collaboration avec les médecins.

Si vous pensez que cela vous concerne, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Pour plus d’informations sur ce programme, vous pouvez joindre Mandy Diverchy au 06 26 57 36 06.

⭐️ Focus sur... Caroline Brachet, kinésithérapeute

  • Caroline, pourriez-vous vous présenter s’il vous plait ?

Bonjour, je m’appelle Caroline Brachet, je fais partie de l’équipe des kinés de Targon. Je suis diplômée de l’école IFMK de Bordeaux. J’ai 38 ans, je suis maman de 2 beaux enfants et j’adore la nature, le sport, le bricolage, les voyages…

  • Pourquoi êtes-vous devenue kinésithérapeute ? 

Je dirai que peu m’importait le métier à l’époque, mais je voulais absolument travailler dans le soin. Je me suis alors dirigée vers la kinésithérapie, car le côté manuel me parle beaucoup.

  • Pourquoi exercez-vous sur Targon ?

Comme je vous le disais, j’aime la nature. La première fois que j’ai fait une tournée de domiciles lors d’un remplacement, je me suis trouvée chanceuse de pouvoir contempler en travaillant nos beaux paysages. Native du coin, je me suis donc installée dans l’Entre-deux-Mers.

  • Pourquoi exercez-vous dans une Maison de Santé ?

Le côté pluridisciplinarité est très intéressant. Notre cabinet de kiné, déjà à lui seul, nous donne cet aspect car nous avons tous des formations différentes et il est intéressant de pouvoir partager nos connaissances et nos interrogations/problèmes avec nos confrères. Au sein de la MSP, cela permet d’avoir une vision plus globale du patient et de pouvoir discuter de cas particuliers qui nous poseraient problème.

  • Quelle est pour vous la valeur ajoutée de la MSP de Targon ?

La convivialité. Il y a une très bonne entente entre tous les confrères, un respect mutuel pour nos différents corps de métiers.

  • Comment imaginez-vous votre métier dans 10 ans ?

Ici bien sûr, et avec la même envie de soigner !

(Caroline Brachet – cabinet de kinésithérapie de la MSP)